Imprimer

Fête de la science

Lors des éditions 2010, 2011, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017 et (bientôt) 2018 de la Fête de la Science, l’Association Marseille Zététique a animé un stand.

Pendant deux ou trois jours, les membres de l’association se sont ainsi relayés pour discuter, animer et expliquer en quoi consiste notre démarche. Ces rencontres avec le public constituent toujours un moment important car elles permettent de "tester" notre approche, à la fois rigoureuse dans la méthode et ouverte dans la posture intellectuelle que nous défendons.

Chacun a pu ainsi se rendre compte de la nécessité d’une réelle pédagogie de l’esprit critique, face aux questions diverses, aux affirmations, et autres demandes des visiteurs.

Pour animer notre stand, nous avions prévu un certain nombre d’activités :

On peut noter que ce n’est pas la Pleine Lune qui est arrivée en tête mais le premier quartier (PQ). Cependant, si les résultats avaient montré un excès de naissances pour la PL, qu’aurions-nous pu conclure ? En fixant un critère (seuil) égal à 5%, il aurait fallu qu’une des phases contiennent au moins 157 naissances pour que ce total soit significativement déclaré comme non imputable au seul hasard. Avec un seuil de 1%, ce chiffre passe à 164 naissances. Avec nos 150 naissances pour le PQ (et a fortiori pour la PL), le résultat n'est pas significatif, ni au seuil de 1%, ni au seuil de 5% : si l’on affirme que ce résultat n’est pas dû au hasard, on a plus de 14,6% de chance de se tromper ! Pour les calculs qui nous ont permis d’établir ce résultat, on pourra consulter le logiciel en ligne prOZstat.